Arthur Yeti

Comment devenir moins fainéant?

Oui je suis feignant. Pas toi? Mito

Je suis fainéant quand je travaille sur les domaines où je ne suis pas à l’aise. Que ça soit l’écriture, la photo ou la vidéo, j’ai toujours ce manque de motivation. Le problème c’est que j’adore ça. Je rêve de publier mes propres films, photos ou bouquins. Mais d’où vient ce manque de motivation?

Tu vas me répondre, quand tu as la plage à côté de toi c’est dur de se motiver. Pas du tout, car je passe plus de temps derrière mon laptop qu’à la plage.

Quand j’écris du code pour mes clients ou que je développe des projets perso comme Nomad House. J’ai aucun problème de motivation, je peux développer pendant 3 mois sans manger, sans boire et sans sortir de chez moi. Je te rassure, je prends des douches quand même.

Donc en lançant ma newsletter, j’ai réfléchi, oui ça m’arrive.

Je me suis demandé quelle est la différence entre le code et la photo, la vidéo ou l’écriture. Pourquoi je manque de motivation?

J’ai trouvé la réponse cette semaine.

Je sais comment développer un projet. Je suis payé pour développer des applications web depuis 7 ans maintenant. Quand j’ai un nouveau projet, je passe pas 50 heures sur YouTube pour m’inspirer, je fais, tout simplement. Bref, c’est un domaine que je maitrise parfaitement.

Dans les autres domaines, je suis moins à l’aise. Je sais pas raconter une histoire, même si j’ai appris petit. Je ne sais pas comment donner vie à mes photos ou mes films. J’ai du mal à avoir cette confiance qui me permet d’être motivé, même quand ça marche pas comme je le veux. Je nourris mon imagination d’être un jour un expert en regardant 50 vidéos sur YouTube. Bref, je fais pas.

Mais ça, c’était avant!

Maintenant, j’écris tous les jours et je prends tout ce que je peux en photo. Je regarde sur YouTube ce que j’ai besoin d’apprendre et le mets en pratique tout de suite.

Résultat, j’aime de plus en plus la photo et l’écriture. Je découvre mon style, j’essaye de nouvelles choses et je me loupe sur certaines choses, mais c’est devenu un jeu. Un jeu qui me motive.

Après tout, c’est en écrivant qu’on devient meilleur. C’est en prenant des photos qu’on devient meilleur. C’est en filmant qu’on devient meilleur. Bref, c’est en faisant qu’on devient meilleur.

Oui, tes 100 premiers articles seront à chier. Oui, tes 35000 premières photo seront sans sens. Oui, tes 300 premiers seront bancals. Oui, on peut pas être bon tout de suite.

Prends ton temps et entraine-toi. Soit pas trop dure avec toi-même. Tu verras, ça viendra.

Si tu veux recevoir des astuces pour lancer ton projet ou devenir digital nomad. Lâche ton email 👇